10 conseils pour devenir traducteur technique

Passionné par mon métier, je ne résiste pas à l’envie de donner, avec humilité, quelques conseils indispensables à l’intention de celles et ceux qui souhaitent se lancer dans une carrière de traducteur technique salarié ou indépendant :

1.  Se renseigner sur la réalité de la profession et de ses acteurs par le biais de rencontres, lectures (forums, sites internet…), journées “portes ouvertes”

2.  S’assurer de l’adéquation de ses compétences linguistiques avec le marché de la traduction

3.  Se former constamment en termes de compétences linguistiques, techniques et administratives

4.  Se spécialiser par le biais de formations, lectures, traductions bénévoles, rencontres

5.  Adhérer à un organisme professionnel tel que la SFT

6.  Connaître les tarifs du secteur et ne pas “brader” ses services

7.  Accepter uniquement les traductions adaptées à ses bagages linguistiques, techniques et logistiques

8.  Démarcher les donneurs d’ordre potentiels

9.  Promouvoir son métier et ses compétences

10.  Anticiper l’évolution des pratiques professionnelles et du marché de la traduction

Il est fondamental de respecter ces principes (même si cette liste n’est pas exhaustive) pour démarrer en tant que traducteur technique et pérenniser sa carrière. Il faut également garder à l’esprit que la clé est la satisfaction du donneur d’ordre et qu’il est de la responsabilité de chaque traducteur de répondre à ses besoins. Il s’agit donc de lui garantir une prestation de services optimale tout en s’assurant de la viabilité de son propre projet et de son épanouissement personnel et professionnel.

“Tout traducteur est un apprenant perpétuel”, si vous voulez plus d’informations sur les enjeux de la traduction professionnelle et les ressources disponibles sur Internet , je vous conseille fortement l’excellent document publié par Jean-Marie Le Ray intitulé Les enjeux de la traduction, de la formation à la profession. Il rappelle que la communication est un des piliers du métier de traducteur et il est, à mon avis, crucial de perfectionner ses compétences en communication pour progresser dans cette profession. Bonne lecture et tous mes encouragements si vous souhaitez intégrer cette profession.

The following two tabs change content below.
Nicolas Gouyette is a freelance translator providing linguistic services, mainly English into French translation, for corporate and governmental organizations. His motto? Reliable, detail-oriented and on-time translations.

Latest posts by Nicolas Gouyette (see all)